Qui sommes-nous ?


COOPSOC
(Association pour la Coopération Sociale)

est une association qui œuvre depuis plus 50 ans en faveur des personnes en situation de handicap
orientées en milieu protégé et adapté.


Une mutualisation réussie

COOPSOC joue le rôle d’interlocuteur unique auprès de donneurs d’ordre, en permettant aux établissements de mutualiser les moyens pour répondre aux différents besoins économiques.


Elle facilite également la réalisation de marchés auprès de petites entreprises ou artisans en assurant au demandeur une réponse rapide sur la faisabilité des marchés proposés.
Ce fonctionnement permet de développer de véritables partenariats durables avec les donneurs d’ordre. Ainsi ils permettent aux personnes en situation de handicap d’exercer chaque jour plus de 30 métiers différents. Ces engagements ont permis de développer des activités nouvelles et valorisantes pour les travailleurs handicapés dans un environnement économique évolutif.

A ce jour, nous constatons que ce rôle d’interlocuteur unique est affirmé et apprécié par les entreprises, car nous avons su :

- Instaurer des partenariats durables avec les entreprises. Le rôle d’interlocuteur unique auprès de grandes entreprises a permis d’envisager le travail dans la durée pour les personnes en situation de handicap, au fil du temps ces personnes ont gagné en expérience, en compétences et en efficacité. Ce qui a permis au fil du temps de réaliser des activités plus complexes.

- Inscrire le partenariat dans l’organisation de l’entreprise. Le partenariat durable permet d’accroître la professionnalisation des opérateurs mais aussi, pour les structures des secteurs protégé et adapté, de mieux organiser leurs plans de charge et leurs éventuels recrutements. La durabilité de la relation offre les moyens d’institutionnaliser et de pérenniser les relations contractuelles de sous-traitance avec les entreprises.

Le partenariat durable permet d’accroître la professionnalisation des opérateurs mais aussi, pour les structures des secteurs protégé et adapté, de mieux organiser leurs plans de charge et leurs éventuels recrutements.

La durabilité de la relation offre les moyens d’institutionnaliser et de pérenniser les relations contractuelles de sous-traitance avec les entreprises :

- Après des expériences positives portant sur des prestations "standards", COOPSOC a développé avec les entreprises des activités mieux intégrées dans leurs contraintes de production.

- Inscrire le partenariat dans l’organisation de l’entreprise. Le partenariat durable permet d’accroître la professionnalisation des opérateurs mais aussi, pour les structures des secteurs protégé et adapté, de mieux organiser leurs plans de charge et leurs éventuels recrutements. La durabilité de la relation offre les moyens d’institutionnaliser et de pérenniser les relations contractuelles de sous-traitance avec les entreprises.

- COOPSOC est référencée comme fournisseur auprès de grandes entreprises, ce référencement dans certains cas a été intégré comme un volet à part entière d’un accord d’entreprise sur l’emploi des personnes handicapées.

- Plusieurs équipes de personnes handicapées sont détachées au sein d’entreprises pour intervenir directement dans les process de production.

La loi n°2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, applicable au 1 janvier 2006, a modifié de façon notable le contexte législatif et a renforcé l’obligation d’emploi posée par les précédentes lois de 1975 et de 1987.


Tout établissement d’au moins 20 salariés à l’obligation d’employer 6 % de son effectif en personnes reconnues travailleurs handicapés. La contribution des établissements privés ou publics a été renforcée et bien souvent ils ont des difficultés à s’acquitter de cette obligation légale.
Une des solutions est de souscrire des contrats de sous-traitance avec le secteur adapté et protégé. (Entreprise adaptée et Etablissement et Service d’Aide par le Travail).
Mais bien souvent les activités et les compétences des personnes en situation de handicap sont encore méconnues et sous-estimées.

C’est pourquoi COOPSOC doit continuer à développer les partenariats auprès des entreprises en se positionnant comme :



- Un interlocuteur unique représentant plusieurs filières métiers (voir onglet nos filières métiers).
- Un service permanent réactif.
- Un responsable qualité.
- Des chargés de mission en support des entreprises et des adhérents.
- Une entité représentant 2700 personnes en situation de handicap.
- Un regroupement de 37 établissements de travail protégé et adapté : ESAT et EA.
- Un savoir-faire de plus de 50 ans.

Une réelle volonté de continuer nos missions et actions

Valoriser et promouvoir les compétences professionnelles des travailleurs handicapés
Développer les activités de production des ESAT, EA et CHRS
Développer des partenariats avec les entreprises dans un environnement évolutif
Coordonner et mutualiser les moyens pour répondre aux exigences des clients

Notre priorité : l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Histoire de l'Association COOPSOC

  • 1965COOPSOC

    C’est en 1965, que des Directeurs de Centres d’Aide par le Travail (CAT) décident de la nécessité de mettre en place un interlocuteur unique économique pour mutualiser et réguler la production des ateliers face aux gros donneurs d’ouvrages. C’est pourquoi après concertation et avec l’aval de leur gestionnaire, ces directeurs décidèrent de s’unir efficacement en officialisant la création d’une association regroupant l’ensemble des centres d’aide par le travail des Bouches du Rhône.
  • 29.07.1965Fondation

    C’est ainsi que pour défendre les intérêts des personnes handicapées, ces établissements ont jugé indispensable de réaliser leur union en fondant le 29 juillet 1965 « l’Association pour la Coopération Sociale »: LA COOPSOC.
  • 2018Coopsoc Association loi 1901

    COOPSOC Association loi 1901 regroupe à ce jour les établissements et services d’aide par le travail, les entreprises adaptées et leurs associations gestionnaires sur le département des Bouches du Rhône.
    - 29 ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail),
    - 6 EA (Entreprise Adaptée),
    - 2 C.H.R.S (Centre d’Hébergement et de Rééducation sociale),
    - 20 Associations gestionnaires composent notre association selon une organisation structurelle fidèle au fonctionnement d’une association de Loi 1901.